13/10/2013

Hong Kong 1 - Kowloon

Laissez-nous un petit mot

Hong Kong ça se mérite ! Ce matin, réveil à 4h, heureusement l'Ibis nous avait proposé un early breakfast qui nous a permis de prendre des forces avant le décollage. A cette heure, il ne nous a fallu que 15 min pour aller de l'hôtel à l'aéroport. A bord de l'avion, Alex avait commandé à la servation du billet une petite collation qui s'est avérée être délicieuse et nous a permis d'être chouchoutés par les hôtesses. Après 4 heures de vol, voilà enfin Hong Kong, avec l'impression de se poser sur la mer qui est au bord de la piste ! Ensuite nous avons cherché un distributeur HSBC qui ne nous a craché que 100 € et pas un centime de plus. On ne va pas aller très loin avec ça... Sachant que nous avons acheté nos cartes Octopus et payé le taxi 232 HKD (diviser par 10 pour avoir les prix en €) pour aller jusqu'à Jordan, dans Kowloon, où nous attendait un camarade centralien d'Alex qui a la gentillesse de nous héberger ce weekend. 

Il est déjà midi ! Nous partons donc à la recherche d'un petit resto recommandé par le lonely planet pour ses noodles et ses congees, le Nathan Noodles and Congees. Hong Kong (du moins la première vision que l'on en a) est vraiment différent de Singapour, immeubles condensés enseignes multicolores on se croirait dans les années 50 ! Dans une petite rue sale, la devanture du resto, nous fait un peu peur. Des tripes en vitrine et que des locaux à l'intérieur. 
Nous rentrons quand même et nous retrouvons attablés avec heureusement un menu en anglais et deux thés. Alex commande le congee aux meat balls, et moi les noodles aux shrimp dumplings. Un chinois nous propose une assiette de beignets pour tremper dans le congee. Nous acceptons sans encore vraiment savoir à quoi ressemble le congee. A noter que nous avons choisi les plats les plus softs, parmi des congees au foie de porc, à la queue de boeuf ou encore aux tripes en tout genre. On nous apporte les plats qui sont finalement très bons, surtout le congee qui est une soupe de riz bouillie et qui de marie très bien avec les beignets pour lesquels nous sommes finalement contents d'avoir payé 5 HKD. Rassasiés pour 70 HKD en tout, nous partons faire le tour du quartier. 

Nous remontons Nathan Street, pour aller ensuite au temple de Tin Hau qui se trouve sur une belle place paisible ou des chinois jouent au échecs. Le temple en lui même est composée d'un ensemble de petits sanctuaires hors du temps. La fumée produite par de grandes spirales d'encens pendues au plafond accentue le côté mystique du lieu. 
Après cette pause spirituelle, nous remontons Shanghai Street ou se trouvent des boutiques d'ustensiles en tout genre. Puis nous redescendons au sud en passant par le Wholesale Fruit Market ou des dizaines de marchands pèlent des mandarines vertes et font sécher les peaux au soleil. Nous commençons à avoir soif et redescendons vers le temple de Tin Hau en face duquel le lonely planet recommandait un petit café, Mido Cafe. De nouveau nous doutons devant la devanture du café entièrement vide et qui semble peu accueillant. Nous entrons quand même et on nous indique d'aller à l'étage. C'est avec surprise que nous nous retrouvons dans une salle quasi pleine. Nous commandons un yin yang, mélange de café, de thé noir et de lait, un thé glacé au lait pour Alex qui commençait à avoir soif, ainsi qu'un french toast, sorte de pain  perdu très bon, le tout pour 43 HKD. 

Après cela, nous flânons dans les rues vers le Kowloon Park, écrin de verdure au milieu du quartier. Une sieste et deux tours de labyrinthe plus loin, il est déjà 18h et le soleil commence à se coucher. 





Nous descendons Nathan Street pour rejoindre la promenade de Tsim Sha Tsui. Et là nous découvrons l'autre face de Hong Kong, celle avec les gratte ciels ! La baie est magnifique et l'île de Hong Kong en face de nous brille déjà de mille feux. Nous remontons la promenade vers l'ouest pour mieux voir le coucher du soleil, puis nous rebroussons chemin pour descendre l'avenue des stars, équivalente de Hollywood Boulevard mais avec des étoiles et des empreintes de mains de stars chinoises. Nous trouvons un resto indien Woodlands recommandé par le lonely planet où nous dînons d'un plateau végétarien avec des sauces, des galettes et du riz pour 209 HKD. Il est tôt mais nous rentrons dormir dans notre petite chambre à Jordan, testant ainsi pour la première fois notre carte Octopus qui fonctionne très bien. Demain, nous traverserons la baie pour découvrir l'île d'Hong Kong !

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une question ? Un coup de coeur ? C'est à votre tour d’écrire !