29/08/2014

Deux jours à Shanghai

Laissez-nous un petit mot
Aujourd'hui : mission installation en Chine pour la petite soeur d'Alex. Nous partons de bon matin de Singapour, direction... Shanghai ! Nous arrivons à 14h à l’aéroport de Pudong après 6 heures de vol (quand même) depuis Singapour avec Malaysia Airlines. Après les retrouvailles avec Amélie dont le vol arrivait en même temps, nous avons pris le taxi pour le centre de Shanghai et notre hôtel le Salvo Hotel très bien placé.

Après avoir déposé nos affaires, nous entamons une petite balade vers East Nanjing Road, puis le Bund qui est la promenade historique de Shanghai. Le long du fleuve Huangpu, d'imposants bâtiments coloniaux se dressent : Bank of China, Maison des Douanes, Immeuble de la Hong Kong Shanghai Banking Corporation (HSBC) qui à sa construction en 1923 était la deuxième plus grande banque au monde. 
On imagine quelques siècles plus tôt l'effervescence de ce quartier fondateur de Shanghai ! 



En face, de l'autre côté du fleuve, on a une belle vue sur le nouveau quartier des affaires, Pudong. Ce soir, il a des allures de fin du monde !



Pour notre premier dîner, nous choisissons d'aller chez Shanghai Grandmother, quelques rues derrière le Bund. On y mange un delicieux porc braisé au caramel, un poulet au gingembre, et des beignets à la mangue. C'est copieux et délicieux pour seulement 50 Yuan par personne (6 euros). En sortant du restaurant, la vue est déjà plus dégagée ! 

La tour pointue avec une boule sur la gauche est la Tour de la Perle de l'Orient, haute de 468 m. Il parait que la tour-dont-on-ne-voit-pas-le-haut fait 634 m, ce qui en ferait la seconde tour la plus haute du monde, mais nous n'avons pas pu le vérifier.

Le lendemain, nous continuons notre visite de Shanghai en remontant Nanjing Road jusqu’à People's Square.






Sur la route, nous nous arrêtons dans un petit kiosque pour acheter nos billets de train pour Ningbo que nous avons prévu de rejoindre le lendemain. En fait, j'ai lu que lorsque l'on veut acheter ses billets de train, il n'est pas recommandé d'aller les acheter à la gare, car il y a énormément de monde et c'est difficile de se faire comprendre, tandis que dans les Train ticket booking offices un peu partout en ville, on achète les billets plus facilement. Et en effet, nous montrons le papier sur lequel nous avons écrit nos horaires au guichet et deux minutes après on a nos billets. 
Ce que je ne vous ai pas encore bien dit, c'est que depuis notre arrivée, nous constatons que pratiquement personne ne parle anglais. Les gens ne comprennent pas vraiment quand on leur parle et généralement ils nous répondent en chinois. Alors on écrit tout au préalable, on montre les noms chinois des lieux dans notre guide, on a récupère la carte de visite de l’hôtel pour que les taxis puissent lire l'adresse en chinois. Dans le reste de l'Asie, on arrive toujours a se faire comprendre en anglais, et là c'est la première fois que l'on se trouve décontenancé par rapport à la langue...

Mais continuons la visite : sur People's Square, nous découvrons qu'il y a un musée de l'urbanisme, le Centre d'exposition de l'urbanisme, qui décrit l’évolution de Shanghai. Nous y allons, notamment pour voir la superbe maquette de la ville, et le film 3D a 360° nous faisant une visite grandeur nature des quartiers phares de Shanghai. 



Après un passage devant l'imposant Musée de Shanghai que nous n'aurons pas le temps de visiter, nous allons déjeuner des bons raviolis du Shaanxi dans une petite échoppe de Yunnan Road (n°15).





Et après manger, nous filons en taxi au Temple du Bouddha Jade, le plus important sanctuaire bouddhiste de la ville.





Puis nous partons faire un tour dans la colonie française à Tianzifang. Il y a un petit labyrinthe de rues super sympas.





Nous prenons ensuite pour la première fois le métro chinois pour nous rendre à Pudong, de l'autre côté du fleuve. Le métro est très propre et moderne !
A Pudong, nous admirons de plus près les gratte-ciels et descendons la promenade avec vue sur le Bund de l'autre côté du rivage.



  
A noter la jolie promenade sur une passerelle surélevée au-dessus des rues qui donne l'impression que l'on flâne tout seul au milieu des gratte-ciels.

Après dîner, nous montons en haut de la grande tour qui ressemble à Gotham City. Mais la vue n'est pas extraordinaire, alors nous redescendons pour aller au rooftop bar du Ritz Carlton, seul bar a ciel ouvert du district. La vue est très sympa ! 




Le lendemain, direction le vieux Shanghai et le Yu Garden, nous marchons dans les petites ruelles très touristiques. 






Nous déjeunons chez Din Tai Fung pour faire découvrir à Amélie de bons dim sums, puis filons vers la gare de Shanghai Hongqiao pour prendre le train pour Ningbo. Ainsi se terminent nos deux jours à Shanghai !

La gare supra-moderne de Hongqiao

Au retour de Ningbo, avant de reprendre notre avion pour Singapour, nous avons également testé un super restaurant, le South Memory, à East Nanjing Road, dans le Hongyi Plaza : une formidable pork spare rib grillée au piment et à l'ail, du porc aux pousses de bambou, et des délicieux pork buns.







Et nous avons aussi pris le Maglev pour rentrer a l’aéroport. C'est le train a sustension magnétique qui relie en 10 minutes l’aéroport de Pudong a la périphérie de Shanghai (50 km). Nous étions en heure creuse, alors sa vitesse n'a atteint que 300 km/h, mais en période de pointe il monte a 450 km/h !


On est partis à 13:45:00

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une question ? Un coup de coeur ? C'est à votre tour d’écrire !