13/05/2014

Trekking Mt Semeru et Mt Bromo

2 comments
Tout a commencé par un petit coup de stress alors que nous venions de monter dans le taxi pour aller prendre notre vol pour Surabaya sur l'île de Java en Indonésie. En cherchant le terminal de départ pour le donner a notre chauffeur, nous réalisons que notre vol n'est pas indique ! Mais il y a un vol qui part une heure avant pour Surabaya, et on s’aperçoit que notre vol est avance mais sans avoir été prévenus ! Un petit coup de fil a Anthony, Elsa et Marie avec qui nous partons et qui sont encore chez eux. Notre vol est maintenant dans 45 minutes, on se dépêche !

Arrivés à Surabaya, un pick up nous attend pour nous emmener à notre première étape.
La route est longue, nous nous arrêtons vers 15h, pour manger un Mee Goreng (nouilles sautées avec plein de trucs dedans) dans un resto à touristes (heureusement qu'on avait dit à notre guide qu'on voulait du local...)
Nous arrivons en fin d’après midi à Tumpang, près de Malang, dans une chouette guest house qui est aussi l'agence qui nous organise le trek au mont Semeru. On pose nos affaires et ils nous emmènent direct... chez le médecin !


Dans la salle d'attente du médecin, on commence à se poser des questions sur ce au'on va nous faire !

Ensuite, petit briefing, avec visionnage du parcours : nous partons demain matin pour une heure de grimpe en 4x4. Vers 10h on commencera par une petite rando de 13 km. Ensuite on dormira quelques heures au pied du volcan, avant de commencer l'ascension a 1h du matin pour voir le soleil se lever a 4h ! Bon pour l'instant ça semble faisable...




Apres un dîner de sportif avant l’épreuve (galettes de patates, de bananes, nouilles etc), nous allons dormir pour être en forme le lendemain !

Prêts à partir !
8h c'est le départ pour Ranupani Village à 2000 m d'altitude, où nous commencerons à marcher. Nous traversons d'abord quelques villages, ça grimpe de plus en plus, nous nous enfonçons dans une grande foret jusqu’à un col. Et la, surprise, après le col le paysage s’éclaircit tout a coup et nous arrivons sur une route surplombant des cultures en escalier à flanc de montagne. 




Les pentes sont très raides et pourtant nous voyons des gens en train de travailler. On est vraiment sur les terres fertiles des flancs volcaniques. Et voilà ensuite que le Semeru pointe le bout de son nez et nous offre même un petit nuage de fumée ! (euh il est encore loin quand même, non ?)



Vers 10h, nous arrivons dans le petit village de Ranupani Village. On met les sacs a dos et c'est parti ! 



Nous marchons dans la jungle, et devons écarter les branches pour pouvoir passer. L’équipage est composé de nous 5 + le guide de l'agence + 4 porteurs qui transportent les tentes pour dormir et le matériel pour faire à manger.



La marche se fait par étapes, il y a des montées plus ou moins raides, mais ça fait une belle randonnée dans la nature. Nous croisons pas mal d’indonésiens, mais pas de touristes occidentaux. Vers 13h nous atteignons un grand lac, Ranu Kumbolo, et faisons une pause déjeuner. Nous n'apercevons pas encore le Semeru ce qui nous déstabilise un peu...


Bientôt au lac !


Le déjeuner mérité !

La montée après le déjeuner était rude !

L’après midi nous traversons une belle vallée de fleurs violettes et grimpons dans une forêt de conifères. 


Alex en mode Gladiator

Au sommet de la forêt, voilà enfin le Semeru, il a l'air encore si loin ! 


Plus qu'une descente et nous arrivons a Kalimati, le camp a la "base" du volcan, a 2700 m d'altitude. Il est 18h et le soleil se couche déjà. Le Semeru est très impressionnant, on se demande ce que cela va donner cette nuit... sachant qu'il nous reste 2 kilomètres a faire avant le sommet avec 1 kilomètre de dénivelé, et qu'apparemment pour ne faire "que" ça, on met 4 heures !


A Kalimati, il reste encore du chemin !

Nous allons nous coucher, j'arrive a dormir, Alex un peu moins, il fait froid et il pleut un peu. A 1h du matin on est décalés et on ne sait pas très bien ce que l'on fait la ! La marche commence dans la foret, on perd la notion du temps, ça monte plus qu'hier et on est vite essoufflés a cause de l'altitude. Il fait nuit noire mais nous voyons un tas de petites lumières devant nous, les lampes frontales d'autres randonneurs, signe que nous ne sommes pas seuls sur le chemin. Apres 2 heures de marche, nous arrivons a la lisière de la foret, la ou commencent les cendres ! C'est de plus en plus dur ! A chaque pas, on glisse de deux ! On a pris des bâtons pour s'aider, mais la montée est vraiment laborieuse ! Anthony et Elsa sont en meilleure forme que nous et partent devant, suivie par Marie, Alex reste un peu avec moi puis part plus vite a son rythme, je le rattrape parfois. Quand je me retourne, la vue est magnifique, on est au dessus des nuages et on peut apercevoir les petites lumières de Surabaya. Devant moi, la colonne de petites lumières est toujours la et m'indique, en bien ou en mal, le chemin qu'il reste a parcourir ! Le guide de l'agence est reste avec moi et me dit régulièrement que c'est bientôt fini ! Mais je finis par me rendre compte qu'il raconte ça juste pour ne pas que je laisse tomber ! Pendant une heure il me dira que je n'ai plus que dix minutes de montée ! Le soleil commence a se lever, les autres doivent déjà être en haut, je désespère un peu, j'ai mal aux jambes a force de grimper les pieds en canard pour ne pas glisser. Quelques mètres plus haut, je retrouve Alex qui s'est arrêté, il dort sur un rocher ! Ne sachant pas combien de temps cela va encore durer et pensant au fait qu'on doit aussi se farcir la descente, on décide de ne pas aller plus haut et d'admirer le lever du soleil de notre point de vue, à 3600 m, emmitouflés dans notre couverture. 




A noter que le Semeru est avec ses 3676 m le point culminant de l'île de Java ! Pas étonnant que l'on ait une vue si magnifique ! On était jamais montés aussi haut !

Et voilà le soleil !

En réalité, il nous restait moins de 100 m de marche pour atteindre le sommet ! Le guide part chercher les autres qui redescendent 5 minutes plus tard. La descente dans la cendre est si rapide ! On glisse comme dans de la neige. Du coup, on est un peu déçus de ne pas être allés au sommet proprement dit. Nous rejoignons notre camp, Kalimati, vers 7h et prenons un bon petit déjeuner ! Et hop on repart dans l'autre sens pour faire les 13 km du retour !

Ça ne se sent peut être pas, mais là on est sur une pente à 45°  en train de descendre dans la cendre !

Nous arrivons crevés a Ranupani Village ou nous avait arrêté notre 4x4. La, nous logeons dans une petite guest house un peu spartiate. A 3h du matin, ça recommence ! Nous nous levons pour aller voir en 4x4 le lever du soleil sur le Bromo depuis une montagne en face. Cette fois-ci il y a beaucoup plus de touristes, mais la vue est très belle, avec en face le Bromo, et derrière lui le Semeru sur lequel on peut apercevoir les petites lumières frontales de ceux qui le grimpent ce matin ! 


Le Bromo qui fume à gauche et le Semeru qui dépasse au fond !

Après le lever du soleil, nous redescendons dans la vallée, pour grimper jusqu'au cratère du Bromo cette fois. Facile ! Mais l’atmosphère est un peu étrange, nous sommes entoures d’indonésiens qui proposent de faire la montée sur un cheval, certains galopent a toute vitesse, il y a de la poussière partout, c'est pas top. Mais le cratère du Bromo est chouette, on voit des nuages de fumées qui s’échappent et cela sent le soufre !

Le cratère du Bromo


En haut du Bromo

Après le Bromo, nous rentrons doucement a notre première guest house, en passant par les "Teletubbies Hills". 


Les Teletubbies Hills
Arrivés a la guest house vers 10h, nous profitons d'un bon petit déjeuner. Ils sont sympas, ils nous laissent prendre des chambres le temps de repartir. Nous pouvons donc aller nous reposer jusqu’à 16h ou nous reprenons la direction de l’aéroport. Et là, rebelote, notre avion est en avance d'une heure ! De nouveau, nous avons donc la chance d'arriver en avance à l’aéroport, ce qui nous permet de ne pas rater notre vol retour ! 

Bilan, on a passé vraiment quatre super jours, on a mal partout mais on ne fait pas souvent de défi sportif comme celui là et cela nous a donne envie de faire d'autres volcans. A vrai dire, on ne pensait pas que cela serait aussi dur et on ne s’était pas vraiment préparés. On a la petite déception de ne pas avoir pu prendre la photo avec le panneau du sommet du Semeru, mais on est quand même contents d’être allés aussi loin !


EN PRATIQUE :

  • Vols aller-retour direct pour Surabaya : 140 SGD soit 80 EUR par personne (avec JetStar et Tiger Air)
  • Trek Semeru + Bromo : Package 4D3N avec le Rinjani Trekking Club - 300 USD soit 220 EUR par personne tout compris (transfert aéroport, nuits en guest house, repas, porteurs) + le pourboire des guides



2 commentaires:

  1. Bonjour

    Nous souhaitons gravir le Semeru avec un couple d'amis.
    Moi et mon conjoint avons fait le Rinjani en 2016.
    Je suis en train de préparer notre trajet, nous disposons seulement de deux semaines en Indonésie.
    J1 Arrivée à Yogya le matin. L'après midi nous pensions flâner en ville et aller visiter Prambanan.
    J2 Lever de soleil à Borobudur, départ pour la région de RanuPane
    J3 Trek Semeru avec donc nuitée sous tente
    J4 Ascension sommet Semeru, descente, et départ en direction de Banyuwangi pour faire le Kawa Ijen le lendemain
    J5 Ijen tôt le matin
    J6 Départ pour Pemuteran où nous souhaitons faire de la plongée, notre passion
    J'aurais voulu savoir si vous pensez que c'est faisable ?
    Pensez vous que c'est trop juste niveau timing ? Je n'ai aucune idée des temps de trajets sur Java. La seconde journée consacrée au Bromo est elle un "incontournable" ?
    Et j'aurais aimé connaitre le nom de la guesthouse et les coordonnées de celle ci, ainsi que les coordonnées de votre agence de trek....
    Merci beaucoup !
    Joanna

    RépondreSupprimer
  2. Hello Joanna,

    Le trajet fait rêver, mais le timing est très serré ! Java est une île faite de volcans, toutes les routes sont des routes de montagne et donc les temps de trajet sont en conséquence... Entre Yogyakarta et le Semeru, Google m'indique 10h de route, il faut donc compter 15h ;) J'aurais tendance à dire de supprimer une étape et de privilégier l'avion (vols pas cher), le problème c'est que Semeru et Prambanan sont loin de tout aéroport (Surabaya et Denpasar) et en plus c'est votre objectif si j'ai bien compris. C'est jamais évident de sélectionner parmi toutes les merveilles de l'Indonésie !

    Pour le Bromo non ce n'est pas indispensable, la vue est extra mais l'expérience du Semeru est bien plus intéressante !

    On avait choisit l'agence Rinjani Trecking Club, ils sont vraiment extra, on a fait Rinjani et Semeru avec eux et jamais déçu. Contact très réactif par email : rinjaniclub@gmail.com

    Bonnes vacances en Indonésie, un de nos pays préférés en Asie du sud est ;)
    Alex

    RépondreSupprimer

Une question ? Un coup de coeur ? C'est à votre tour d’écrire !