07/11/2015

Japon 8 - Une journée à Nara

Laissez-nous un petit mot

Aujourd’hui nous allons visiter la ville où les daims sont en liberté ! Mais Nara c’est aussi la première capitale du Japon, avec de beaux sanctuaires à visiter.

Pour l'instant, tout le monde s'entend bien...

On commence par faire des calinous aux daims et à leur donner à manger… avant que ceux-ci ne nous mangent les premiers.

Mais certains se font prendre en chasse

Et d'autres se font attaquer !

Posés sur un banc dans le parc, nous voyons un daim s’approcher de nous, au fur et à mesure qu’il arrive, il se lèche les babines en me regardant, puis croque dans mon plan de Nara et repart tout aussi tranquillement.

Mais où est la gare ?

Les daims sont en fait considérés ici comme les messagers des dieux et du coup on les a laissé se développer en pleine ville. Il y en a environ 1200 qui se promènent tranquillement. Et quand on les salue, ils répondent en hochant la tête car ce sont des messagers très polis !

Trouvez le messager des dieux !

Notre promenade dans le parc nous emmène au sanctuaire Kasuga Taisha, dont l'allée est bordée de centaines de lanternes en pierre.




Puis nous faisons une belle balade dans les collines de Nara, Wakakusa-yama, ça monte mais la vue sur Nara avec les buissons rouges au premier plan est inestimable !



Nous finissons notre visite de la ville par le temple Todai-ji et son immense statue en bronze de bouddha, haute de 15 mètres et pesant 500 tonnes. Coulée au VIIIème siècle, imaginez la prouesse ! Le temple est l’une des plus grosses structures en bois du monde. Il est impressionnant.


L'impressionnant Bouddha

Et son tout aussi impressionnant garde du corps !

Revenus à Kyoto, nous dînons dans la gare chez Tonkatsu Wako, des tonkatsu succulentes (escalopes de porc panées sur du riz) que nous n'oublierons pas de sitôt !

Miam !
Petit tour après dîner dans la gare de Kyoto, impressionnante par son architecture déstructurée

Et demain, direction Osaka ! Japon 9 - Shabu shabu à Kyoto et découverte d'Osaka

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une question ? Un coup de coeur ? C'est à votre tour d’écrire !